Dolmens :

coffres funéraires

Les sépultures en coffres marquent la fin de l'inhumation dolménique. Ces tombes étaient constituées de quatre pierres dressées enfouie dans un tumulus. L'accès se faisait par une dalle amovible située au-dessus. On retrouve donc, à l'Age des métaux, les modes d'inhumation qui, au Néolithique ancien ont précédé les dolmens.

Ces deux coffres ont été insérés dans le tumulus d'un dolmen plus ancien. Ce sont des pièces assez rares dont la petite taille fait songer à des sépultures d'enfants ou à des réceptacles de cendres, à moins qu'ils n'aient servi à des dépôts d'offrandes.

  • google-plus-square
  • Twitter Square
  • facebook-square

Copyright Claire et Robert Belmas

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now