Les moulins à turbines de l'Alzou

Randonnée virtuelle dans les profondeurs du causse

Dans le Lot, entre Gramat et Rocamadour, la rivière Alzou a creusé au cours des millénaires une profonde tranchée dans le causse.

Les gorges de l'Alzou, au fil des saisons

 Ce cours d'eau, devenu intermittent du fait de son absorption progressive par le sol, alimentait jadis plusieurs  moulins à turbine de bonne facture. De beaux vestiges de ces édifices, auxquels l'on n'accède qu'à pied, demeurent encore, enserrés dans les gorges vertigineuses. Nous vous proposons de vous les faire découvrir au cours d'une randonnée virtuelle.

Ceux qui jadis vivaient ici étaient tout à la fois agriculteurs, meuniers, boulangers, voire transporteurs : ils cultivaient le blé, le moulaient et cuisaient les pains  qui étaient ensuite transportés par charettes ou à dos de mules. 

L'un des plus remarquables de ces édifices : le Moulin du Saut, agrippé au rocher. Bien d'autres vestiges passionnants existent, cependant, comme nous le verrons.

Le fonctionnement des moulins à turbine(s) est sensiblement différent de celui des moulins à aube, bien que fondé lui aussi sur l'effet moteur de l'écoulement d'une rivière. Les moulins à aube sont fréquents dans les régions du Nord où les précipitations qui alimentent les cours d'eau sont plus abondantes. Dans le Sud, ou l'eau est plus rare, des mécanismes optimisés offrant un meilleur rendement ont dû être mis au point.

Un beau moulin à aube, à Angles-sur-Anglin.

Entrée de l'eau dans un moulin à turbine, dans le Lot

C'est ce fonctionnement particulier des moulins à turbines que nous vous proposons de découvrir au cours de notre randonnée virtuelle. Pour cela, nous remonterons la vallée de l'Alzou et nous visiterons les vestiges de cinq moulins : Boulégou, Sirogne, La Mouline, Tournefeuille et le Saut. De site en site, nous recueillerons les informations qui nous permettrons d'acquérir une compréhension globale de ces mécanismes venus du fond des temps.

Prêt(e)s pour la randonnée ? Nous partons donc de Rocamadour (photo ci-dessous) en suivant le fond de la vallée de l'Alzou, et notre première découverte sera celle du moulin de Boulégou  (cliquez sur le lien)

  • google-plus-square
  • Twitter Square
  • facebook-square

Copyright Claire et Robert Belmas

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now