Les Moulins à turbines de l'Alzou

Le moulin de Boulégou

Cette première découverte est malheureusement celle d'un moulin très ruiné où nous observons cependant certaines constantes que nous retrouverons dans les édifices suivant : local conçu pour deux meules, cerclage éventuel de ces dernières, orifice en forme de rectangle allongé donnant accès au compartiment souterrain où se trouvaient les organes moteurs qui actionnaient les meules. 

Le moulin de Boulégou, en très mauvais état, est partiellement envahi par la végétation, bien que les abords en aient été dégagés. Nous voyons  cependant plusieurs meules dont certaines sont consolidées par cerclage.

Vue rapprochée des meules. On aperçoit, en bas à gauche des clichés, une longue fente rectangulaire qui communiquait avec le compartiment moteur des meules.

Les photos ci-dessus ont été prises en 2006, ce qui nous a permis de faire quelques observations. Depuis, la ruine et les broussailles n'ont fait que gagner le moulin de Boulégou, abandonné à son sort. Aujourd'hui, l'accès en est difficile, et l'édifice est enfoui sous les ronces.

Le moulin de Boulégou en 2016... L'accès à l'intérieur est devenu impossible et la ruine est partout. Notons cependant une belle meule, quasi-intacte, appuyée au mur.

Mais d'autres édifices plus spectaculaires nous attendent. Poursuivons notre marche  dans les gorges ; notre prochaine étape sera le moulin de Sirogne (cliquez sur le lien).

  • google-plus-square
  • Twitter Square
  • facebook-square

Copyright Claire et Robert Belmas

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now