Les moulins à turbine(s) de l'Alzou

Le moulin de la Mouline

Ce moulin a été partiellement dégagé de la végétation, et son examen  se révèle très instuctif quant au fonctionnement de ces exploitations. Nous y voyons des meules assemblées, les entrée et sortie de l'eau canalisée par le bief, et nous pouvons même entrevoir le compartiment moteur des meules, où se trouvaient les turbines ainsi que nous le verrons par la suite.

Nous voyons ici deux meules assemblées (superposées), divers fragments dispersés, et plusieurs autres meules de différentes tailles appuyées au mur du fond.

Les meules reposaient sur la fente rectangulaire déjà aperçue dans les moulins précédents, qui communiquait avec le compartiment des turbines.

Un examen rapproché de la fente permet d'entrevoir, au-dessous, le compartiment des turbines.

Cette vue prise du sentier qui domine le moulin fait apparaître (à droite) le bief qui dirigeait l'eau vers les turbines.

Nous voyons ici l'orifice de sortie de l'eau après son passage par les turbines qu'elle mettait en rotation.

 Dirigeons nous à présent vers les deux derniers moulins : ce sont les plus spectaculaires. Ainsi, au beau  moulin de Tournefeuille  (cliquez sur le lien), pourrons-nous voir une turbine intacte, dans son compartiment.

 

 

  • google-plus-square
  • Twitter Square
  • facebook-square

Copyright Claire et Robert Belmas

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now