Les résurgences de l'Ouysse :

le gouffre de Cabouy

 


  

 

 

 

 

 

De cette résurgence de plusieurs dizaines de mètres de diamètre, s'écoule le premier bras de l'Ouysse qui rejoint, un peu plus loin, celui du gouffre de Saint-Sauveur.

 

 

 

 

 

 

 

 

Une retenue de pierres sèches, bien visible en été, lorsque le niveau de l'eau s'abaisse, barre l'extrémité de la résurgence., et tout près du gouffre, enfouies sous les frondaisons, se trouvent les ruines d'un vieux moulin...

 


 

 

 

 

 

 

...dont nous voyons ici la retenue, le bief et un fragment de meule.

 

Poursuivant notre chemin, nous arrivons à la plus envoûtante de ces résurgences :

le gouffre de Saint-Sauveur, et aux curiosités naturelles de ses abords.

 

Vue 1 du moulin ruiné à côté du gouffre de Cabouy
Retenue de pierre sèche du moulin à côté du gouffre de Cabouy.
Vue 2 du grand gouffre de Cabouy et de sa résurgence, eau tranparente et turquoise, algues, végétation.
Vue 1 du grand gouffre de Cabouy et de sa résugence, tranparence de l'eau, végétation lacustre.
Retenue de pierre sèche du gouffre de Cabouy
Bief du moulin à côté du gouffre de Cabouy.
Vue 2 du moulin ruiné sous les arbres à côté du gouffre de Cabouy.
Fragment de meule du moulin ruiné à côté du gouffre de Cabouy