Vieux métiers oubliés sur le bord du chemin :

les carrières de pierres meulières

Non loin du village de La Livinière, dans le Minervois, se trouvent les vestiges d'une carrière de pierres meulières à ciel ouvert.

Du sentier, on peut apercevoir de nombreuses meules, parfois intactes, dispersées dans les broussailles. Certaines, à peine détourées, sont encore fixées au sol.

Des empreintes de découpe, remplies d'eau par la pluie d'orage, sont visibles parmi les fragments à demi enfouis. L'impression du temps suspendu est si forte en ce lieu qu'à tout moment l'on s'attend à voir revenir les tailleurs de pierre, marteaux et ciseaux en mains, prêts à reprendre leur travail interrompu.

 

Retour au menu "Vieux métiers oubliés"

  • google-plus-square
  • Twitter Square
  • facebook-square

Copyright Claire et Robert Belmas

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now