Les Monts de Blond :

chaos rocheux et pierres bizarres

 

Les Monts de Blond abritent plusieurs petits chaos rocheux qui recèlent des curiosités naturelles dues aux caprices de l'érosion. L'acidité des eaux de ruissellement a profondément entamé le vieux massif granitique, donnant naissance à d'étranges amoncellements de rocs aux formes propres à enflammer l'imagination.

Vue 1 d'un chaos rocheux, abri magdalénien de la Roche-aux-Fées.
Vue 2 d'un chaos rocheux, abri préhistorique de la Roche-aux-fées.
Vue d'une pente de granit vertigineuse, devant l'abri préhistorique de la Roche-aux-Fées.

L'imposant chaos de la Roche aux fées offre un bel exemple des richesses archéologiques de cette région. De nombreux outils en pierre taillée ont été retrouvés dans cet abri magdalénien (10 000 ans avant notre ère) qui, par la suite, a été utilisé comme sépulture jusqu'à l'Age du Bronze. Juste à côté (photo de droite), se trouve une vaste plaque granitique dont la pente escarpée dévale jusqu'au ruisseau du Brudoux. L'ensemble de ce site est à l'origine de nombreuses légendes, dont certaines très romantiques.

Vue élargie d'un rocher oscillanr nommé la pierre branlante.
Vue en persective rapprochée du rocher oscillant nommé la pierre branlante.
Vue rapprochée du rocher oscillant nommé la pierre branlante.

Tout près du hameau de Boscartus, la Pierre branlante, posée sur une table de granit, est censée osciller d'est en ouest sous l'effet d'une "poussée modérée". Nos muscles n'y ont pas suffi, mais ce curieux rocher en équilibre n'en est pas moins étonnant.

Vue d'un détail d'un rocher très érodé nommé la pierre des sacrifices.
Vue d'un autre détail d'un rocher très érodé nommé la pierre des sacrifices
Vue complète d'un grand rocher très érodé nommé la pierre des sacrifices.

Malgré son nom, la Pierre des sacrifices, près de Ceinturat, n'a jamais connu de passé sanglant. Son apparence tourmentée, où l'on a cru déceler des cupules de forme humaine, est le fruit de l'érosion. Il n'empêche... Imaginez les flots de sang qui auraient pu ruisseler dans la goulotte de la photo de gauche ! ;-)

Vue ami-distance d'un énorme rocher en forme de champignon.
Vue rapprochée d'un énorme rocher en forme de champignon.

Situé au cœur d'un petit chaos, le champignon du Bois du Rat est un amusant assemblage naturel de rochers dont l'apparence suggère irrésistiblement la forme d'un bolet... un peu difficile à digérer.

Chaos rocheux de Puychaud dans la forêt.
Plaque commémorative, à la gloire de Frédéric Mistral, fixée à l'un des rochers du chaos de Puychaud.

Une plaque à la gloire de Frédéric Mistral a été apposée sur l'un des rochers de Puychaud pour marquer la frontière incertaine entre la langue d'oïl et la langue d'oc.

 

 

Retour au menu "Les mégalithes des Monts de Blond".